Déplacement base MSDE WSUS vers SQL Server

Cet article explique comment migrer une base interne MSDE du Windows Server Update Services (WSUS) vers une base de données Microsoft SQL Server 2008. Le lien est la reference de ce présent article : http://technet.microsoft.com/en-us/library/cc708558.aspx

La migration se fait en 2 phases:

–    Détachement de la base Wsus Local
–    Rattachement de la base Wsus Local vers le serveur SQL

1.    DETACHEMENT DE LA BASE WSUS LOCAL

Prérequis : l’utilitaire SQLCMD doit être présent sur le serveur SQL

Actions à effectuer sur le serveur qui héberge le serveur WSUS:

  •     Ouvrir une commande DOS avec les accréditations Administrateurs puis arrêter les Services IISAdmin and Update Service :
    Net stop iisadmin
    Net stop wsusservice

Actions à effectuer sur le serveur qui héberge la base Windows internal Database Server:

  •   Exécuter les commandes SQL suivantes
    sqlcmd -S np:\\.\pipe\MSSQL$MICROSOFT##SSEE\sql\query
    use master
    alter database SUSDB set single_user with rollback immediatesq
    go
    sp_detach_db SUSDB
    go
    exit

Aucune erreur n’est remontée si tout s’est déroulé correctement.

henri 1

2.    RATTACHEMENT DE LA BASE WSUS LOCAL VERS LE SERVEUR SQL

Après avoir détaché la base local, l’action suivante consiste à déplacer le ficher move SUSDB_log.ldf vers le repertoire log de la base MSSQL:

    •    Copier et coller le fichier log :henri2

 

    • Ouvrir SQL management studio, choisir le bon nom de serveur, puis cliquer sur Connect
      henri3 henri4
    • Sous le nom de l’instance, cliquer droit sur Database puis sélectionner Attachhenri5
    • Cliquer sur Add puis choisir le fichier SUSDB.mdf pour l’attacher à la base de données.henri6

 

    • Au niveau de la base “SUSDB” choisir le bon chemin du fichier SUSDB_log.ldf file, puis validerhenri7

 

  • Cliquer sur OK

    henri8
  • Dans le panneau sous la rubrique Databases, on doit retrouver la nouvelle basehenri9
  • Vérifions les permissions dans l’instance SQL. Développer l’instance et sélectionner Security, puis Users. NT AUTHORITY\NETWORK SERVICE doit être listé comme utilisateurs. Sinon, il faut le rajouter.

Faire de même pour le compte NT AUTHORITY\NETWORK SERVICE


henri10

henri11

    • Sous la base WSUS, vérifier les membres du rôle webService. Pour cela, faites un clic-droit sur webService, puis choisissez Properties. Le compte NT AUTHORITY\NETWORK SERVICE doit être listé. Sinon, le rajouter.
      henri12

 

  • Changer le niveau de compatibilité de la base WSUS (même niveau que la base SCCM). Cliquer droit sur la base de données, puis sélectionner properties. Choisisser la rubrique Options et changer la compatibilité grâce à la rubrique change the Compatibility level.
    henri13
  • Editer la clé de registre permettant d’identifier le point WSUS de l’instance SQL. Ne pas oublier de faire une sauvegarde de la base de registres avant toutes modifications !
  • Cliquer sur Démarrer -> Exécuter (Start ->Run), puis taper regedit, et cliquer sur OK.
  • Retrouver la clé suivante: HKLM\SOFTWARE\Microsoft\UpdateServices\Server\Setup\SqlServerName, Taper la valeur suivante : [ServerName]\[InstanceName], et cliquer sur OK. Si l’instance est celle par défaut, saisir juste le [ServerName].
  • Retrouver la clé suivante : HKLM\Software\Microsoft\Update Services\Server\Setup\wYukonInstalled. Taper la valeur suivante : 0 et cliquer sur OK.
    henri14
  • Redémarrer les services IIS Admin, WWW Publish et Update Services dans une fenêtre DOS avec l’accréditation Administrateur :
    Net start iisdamin
    Net start w3svc
    Net start wsusservice
  • Valider la migration en exécutant la console WSUS : le statut doit être vert
    henri15
    henri16Article écrit par Henri NGO

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *