hyperconvergence

Hyperconvergence : concept, utilisation, produits

C’est d’hyperconvergence que nous allons parler cette fois. Cette technologie arrivée sur le marché il y a maintenant 3 ans est de plus en plus envisagée lorsque se pose la question pour nos clients de renouveler leur infrastructure virtuelle. Alors infrastructure de demain ? pourquoi partir sur cette technologie ? quel est le concept ? voici quelques questions auquel ce billet va essayer de répondre.

Le concept

Tout d’abord nous ne parlerons Hyperconvergence que dans le cadre d’une infrastructure virtuelle. L’infrastructure que l’on connait jusque là est composée de 3 briques distinctes, venant la plupart du temps de constructeurs différents et qu’il faut dont faire évoluer parallèlement. Pour résoudre ce problème multi-éditeurs, certains constructeurs proposent des solutions convergées où l’on retrouve ces 3 briques vendues en OEM par un unique constructeur, le tout dans un rack.
L’hyperconvergence va plus loin, les 3 éléments sont réunis dans une unique appliance, qui communiquent par le réseau 10Gbps. Le stockage local de chaque appliance est virtualisé pour apparaitre au vu de l’hyperviseur comme un volume unique. La répartition sur toutes les appliances apporte donc performance et sécurité aux données..

Morgan - hyperconvergence

Les cas d’utilisation

Quand mettre en place une telle solution ? on retrouve 4 grands cas d’utilisation :
–    Au renouvellement d’une architecture virtualisée, il est intéressant de faire le calcul de ROI entre une nouvelle infrastructure traditionnelle et son pendant en hyperconvergé.
–    Lors de la mise en place du VDI : l’hyperconvergence est taillée pour la haute-performance et une haute-densité de VMs par serveurs,  ce qui correspond au VDI.
–    Pour la  mise en place d’un PRA : L’hyperconvergence intégre la réplication de données, la déduplication et la compression, ce qui permet de synchroniser facilement sur 2 sites distincts, 2 clusters hyperconvergés.
–    Enfin la performance : avec la déduplication et la distribution du stockage, les performances sont équivalentes voire au-delà du disque flash sans en induire les coûts.

Les produits

Parmi la concurrence, on citera les 3 leaders que sont Nutanix, Simplivity et Atlantis, ainsi que la solution purement logicielle de VmWare VSAN. Celle-ci nécessitera malgré tout quelques spécificités pour l’activer sur vos serveurs existants comme la présence de disques flash.

Article écrit par Morgan Charpentier

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *